Les vins naturels de Nouvelle Zélande

Les vins naturels de Nouvelle Zélande

Rares sont les grands pays viticoles dont la tradition ne remonte pas à l’Antiquité. En Nouvelle-Zélande, pas de vignes avant l’arrivée des colons, en particulier des religieux français, au milieu du 19e siècle. Qui plus est, rien ne décolle vraiment avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, mais après, cette île grande comme le Royaume-Uni va devenir l’autre pays du Sauvignon blanc !

Bien sûr, on y cultive plein d’autres cépages, dans le style décomplexé du Nouveau Monde : pinot noir, cabernet sauvignon, merlot, syrah, malbec, etc. pour les rouges, chardonnay, pinot gris, riesling, viognier, sémillon, etc. pour les blancs.

À la Pangée, c’est surtout ces blancs incroyables qui ont retenu notre attention jusqu’ici. Ceux de Sato viennent de Central Otago, une des onze régions viticoles du pays. Autant dire que le pays kiwi ne manque pas de diversité de sols (dont pas mal de volcanique et montagneux) et de microclimats.

Le Central Otago est — oh surprise — au centre de la partie sud. C’est la région viticole la plus méridionale du monde et la plus haute du pays. Les heures d’ensoleillement élevées et les étés courts et chauds offrent à la vigne un paysage idyllique, et des amplitudes thermiques parfois brutales. Les automnes secs, faiblement humides sont un atout important, permettant d’obtenir une pureté et une complexité étonnantes.

Nouvelle-Zélande

Il y a 3 produits.

Affichage 1-3 de 3 article(s)

Filtres actifs